vendredi 14 juin 2019

Café citoyens Vendredi 05 juillet 20h00 Ornans




Une démocratie citoyenne est–elle possible dans nos communes ?

         Depuis 6 mois, le mouvement des Gilets jaunes est la manifestation en France d'une crise profonde. En fait, démarrées sur l'augmentation de la taxe des carburants et l'injustice fiscale, les revendications se sont étendues à d'autres aspects : les questions sociales, les inégalités territoriales, le dérèglement climatique et la transition énergétique. Mais le mouvement des Gilets jaunes n'est-il pas aussi le symptôme d'une crise démocratique ? du décalage entre les « élites » et le « peuple » ? De fait, la majorité de la population - ouvriers et employés – n'est pas représentée au Parlement et beaucoup ne se reconnaissent pas dans les décisions prises par les responsables politiques.

  La forme de démocratie qui semble aujourd'hui en crise, c'est la démocratie représentative, celle qui consiste à élire des représentants supposés exprimer la volonté des citoyens. Beaucoup de gens se réfugient dans l'abstention ou le vote protestataire d'extrême droite et il y a des risques sérieux pour l'avenir de la démocratie. Il existe d'autres formes de démocratie : la démocratie directe où c'est le peuple lui-même qui décide comme dans un référendum ou une assemblée citoyenne. La démocratie participative avec la mise en place de procédures d'expression et de concertation permettant une plus grande implication des citoyens dans le débat et la prise de décisions. Il y a aussi la démocratie par tirage au sort, où les représentants sont choisis par tirage au sort sur les listes électorales.

  Comme le niveau municipal est l'échelon le plus près des citoyens, c'est à ce niveau que la démocratie peut être le plus facilement revivifiée. Au niveau de la Commune ou de l'Intercommunalité on peut inventer des formes nouvelles d'implication des citoyens dans les processus démocratiques.

  Depuis plusieurs décennies, des villages, des quartiers, des petites villes ont inventé de nouvelles pratiques démocratiques, comme à Vandoncourt (Doubs) ou à Lutterbach (Haut-Rhin). Plus récemment le film « Qu'est-ce qu'on attend ? » a permis de découvrir comment les citoyens sont associés à la gestion municipale à Ungersheim (Haut-Rhin) et d'autres formes démocratiques sont expérimentées en ce moment à Saillans (Drome).

  Ces expériences peuvent être utiles pour essayer de rendre plus vivante la démocratie au niveau local :


  • · Comment les citoyens peuvent-ils être impliqués dans la vie démocratique locale (communes et intercommunalités) Quel peut être le rôle des élus ?

  •  · Quelle peut être la place des commissions municipales, de la concertation, des budgets participatifs ?

  •  Quel peut être le rôle des associations ? De l'opposition municipale ?

  • Comment l'information municipale, le site internet de la ville peuvent-ils participer à cette ouverture démocratique ? Etc...

  Le Collectif Loue-Lison vous invite à venir en discuter, le vendredi 5 juillet, à 20 h, sous le Chapiteau 39.01 (site de Nautiloue), en présence de Roger Winterhalter, ancien Maire de Lutterbach.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article épinglé

  Site en reconstruction, nouvelle mouture en cours