mardi 24 août 2021

Circuits courts et Marchés de plein air

 





Exposition sur La Pive dans la salle "Le Caveau" rue Pierre Vernier à Ornans.

Jusqu'au 27 août, venez découvrir l'exposition sur La Pive dans la salle "Le Caveau" rue Pierre Vernier à Ornans.

 
Vous pourrez aussi découvrir l'exposition de photos des commerces d'Ornans du début du XXè siècle.
Merci à l'Association Acc'Or pour leur chaleureux accueil !
 


 

mercredi 18 août 2021

11 septembre : temps convivial de promotion de la transition énergétique

 

La Fruitière à Energies vous invite à un temps convivial de promotion de la transition énergétique à l’échelle locale.

 

 Les coopérations territoriales pour réussir une transition énergétique citoyenne, locale et solidaire.

 

Venez nous rejoindre le samedi 11 septembre 2021

9H30, petit déjeuner sur le site de la CUMA de l’Avenir, zone d’activité la Combe Parnette à LAVANS QUINGEY.

10H, Inauguration d’une centrale photovoltaïque financée par les citoyens, en partenariat avec les agriculteurs, au sein d'une zone d'activité appartenant à la CC Loue-Lison.

La parole aux acteurs : agriculteurs, collectivités, entreprises et Fruitière à Energies.

11H, Inauguration d’une centrale photovoltaïque à l’école du VAL à CHAY financée par les citoyens, en partenariat avec une collectivité.

La parole aux acteurs : collectivités, habitants et la Fruitière à Energies.

12H30, Apéritif.

13H, Pique-Nique sous forme d’auberge espagnole (chacun apportant un plat et/ ou un accompagnement).

Apéritif, Barbecue, fromage et boissons offerts par la Fruitière.

(afin de faciliter l'organisation, merci de bien vouloir si possible nous prévenir de votre présence par mail à contact@fruitiere-energies.fr)

 

Nous serons également présents à Maîche le vendredi 10 septembre à la recyclerie Re-Bon :

14H, Présentation d’une centrale photovoltaïque financée par les citoyens, en partenariat avec le syndicat PREVAL Haut-Doubs sur la toiture du bâtiment de la recyclerie.

 

La transition énergétique, on s'y met tous ! Rejoignez-nous !

 


Message d'Alternatiba / ANV-COP21 Besançon :

Le rapport du GIEC nous le rappelle, l'urgence est là, plus que jamais.

Nous sommes la dernière génération à pouvoir agir vraiment sur les dérèglements climatiques en cours.

Car ce ne sont pas les grands dirigeants ni les multinationales qui feront bouger les choses, c'est à nous citoyen.nes de nous prendre en main et de construire ce changement !

En agissant massivement et de façon non violente et déterminée, nous pouvons  construire un système plus juste, plus soutenable, plus désirable.

Passer à l'action est aussi un moyen de se responsabiliser, de se rencontrer et de sortir de ce sentiment d'impuissance.

 Le Camp Climat est fait pour ça ! Et les inscriptions sont toujours ouvertes !


Alors pour finir votre été, venez vous former à Nans-sous-sainte-Anne dans un cadre naturel plus que fou !

Le Camp Climat Doubs Jura c'est 4 jours de formations à la désobéissance civile non violente et au "monde d'après" du 26 au 29 août, le lien d’inscription est juste ici :

https://inscription.campclimat.eu/projects/60e4a818fdb64b00447f7348/welcome

 Au programme : des initiations à l’Action Non Violente et à la désobéissance civile ; des discussions autour des luttes locales comme les pesticides et la pollution de nos rivières, l'implantation d'Amazon à Belfort ou l'artificialisation des sols à Dijon ; des temps de partage sur l'écoanxiété et l'écopsychologie ; des formations sur des enjeux quotidiens comme le compostage, le nucléaire ou les forêts...

Le Camp Climat c'est aussi des temps conviviaux pour discuter et se rencontrer, concerts, conférence gesticulée en soirée et surtout simul'action le dimanche pour passer de la théorie à la pratique !

Le programme détaillé est là : https://fr.calameo.com/read/006380478d5a72feec4ac

Premier.e inscrit.e, premier.e servi.e !

 Alors n’hésitez plus et on se retrouve tous.tes dans le Doubs à la fin du mois !

 

 

Plus chaud que le climat,

Groupe local ANV-COP21 Besançon

 

Twitter : https://twitter.com/Anvcop21Besac

Instagram : https://www.instagram.com/alternatiba.besancon/

Facebook : https://www.facebook.com/ANVCOP21Besac/

Contact GL : besancon.anv-cop21@protonmail.com

 

 

 

 

lundi 31 mai 2021

« Circuits courts, marchés de plein air, autonomie alimentaire »

Du 10 au 18 septembre 2021, le Collectif de Citoyens Loue Lison organise une manifestation en partenariat avec l'association "Au marché d'Ornans" sur la thématique « Circuits courts, marchés de plein air, autonomie alimentaire ».


Les objectifs de cet événement :

- Informer/Débattre sur les solutions alternatives au système agro-alimentaire actuel
- Réfléchir au développement de nouvelles formes de production agricole et d’échange
- Faire connaître et promouvoir les producteurs locaux, valoriser leur savoir faire, découvrir les produits locaux issus de circuits courts de proximité
- Contribuer à créer du lien social entre tous les acteurs locaux (producteurs comme consommateurs).

Sont notamment envisagés :

une conférence sur le thème des « marchés de plein air » le samedi 11/09 (salle Saint Vernier), avec Aurore Navarro, accompagnée d’une exposition qui sera présentée à la mairie d’Amancey le vendredi 10/09 et à la mairie d’Ornans le samedi 11/09

2 cafés citoyens les 14 et 17/09 (lieux à définir - Débat proposé : la diversification agricole et le manger local/bio)

la projection d’un film suivi d’un débat au cinéma l’Eldorado d’Ornans le samedi 18/09 (film non encore choisi à ce jour)

un stand sur les marchés d’Amancey (les vendredis après-midi) et d’Ornans (les samedis matin) avec montage vidéos, panneaux d’exposition et jeux pour adultes et enfants

un rallye-découverte des producteurs de la région du 12 au 18/09.

Pour préparer cette manifestation, 2 réunions de travail sont d’ores et déjà programmées :

le mercredi 16 juin 2021 à 19h au local de la Loue Verte (organisation des stands pour les marchés, choix du film, organisation des cafés citoyens)

le mercredi 23 juin 2021 à 19h au local de la Loue Verte (présentation et validation de l’ensemble des événements, campagne de communication).
 

- - - - - - -  - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Contact : citoyenslouelison@gmail.com

Si vous souhaitez participer aux activités prévues lors de la semaine de septembre et aux réunions préparatoires à cet événement, merci de nous retourner un courriel avec :

NOM – PRENOM – TEL. PERSO - ADRESSE

lundi 5 avril 2021

La pandémie a changé notre regard sur la nature

Depuis plus d’un an, les confinements successifs, avec les restrictions de déplacements, la fermeture de parcs et zones vertes dans les villes, nous ont à la fois éloignés et rapprochés de la nature.

Eloignés, car des millions de citadins, confinés dans un environnement de béton pendant plusieurs semaines, n’ont plus accès, encore aujourd’hui, à un environnement naturel. Mais en même temps, cette pandémie nous a rapproché de la nature en révélant un besoin de tout un chacun de se tourner vers cette valeur refuge pour oublier la situation anxiogène actuelle et pour nous ressourcer

Des chercheurs de l’Université du Vermont (USA) ont mené un vaste sondage qui témoigne d’un nouveau regard des hommes et des femmes sur la nature. Leur enquête révèle qu’en temps de distanciation sociale imposée, les participants au sondage ont (re)découvert que la nature leur apportait apaisement mental, bien-être physique, et jouissance de la contemplation des beautés de la nature, des paysages, de la faune, et de la flore.

La contemplation de la nature, comme l’ont démontré les travaux des Kaplan (psychologues), « offre un moyen de rendre temporairement inutile le déploiement de l’attention ». En effet, la fascination induite par le spectacle de la nature nous libère, par cette attitude « contemplative non captivante » (B. Fontenoy, psychologue), de tout ce qui est source de préoccupations et de stress, nous permettant ainsi de nous reconnecter avec les éléments naturels. Cette connexion apaisante agit positivement sur nos affects et nos comportements. Quelque part aussi, la nature nous offre, et c’est loin d’être anecdotique en ces temps de privations, de restrictions et d’injonctions, une appréciable et nécessaire sensation de liberté. Ne serait-ce que celle de « tomber le masque » !!!...

Ces études, ces constatations vont dans le sens de la préservation nécessaire, indispensable, de notre environnement naturel. Ne devraient-elles pas, outre pour des raisons majeures comme la survie de notre planète et de toutes les espèces vivantes, conduire les autorités publiques à œuvrer mieux et davantage pour la préservation de notre milieu naturel, et pour revaloriser et développer les zones vertes et des zones de nature sauvage dans nos grandes cités?

Gisèle Ghiglion